Beaumont cartonne

Stade Beaumontois 92 - 10 Stade Foyen (MT:38-3)

Arbitrage de J Bergon ligue Occitanie

Pour les vainqueurs: 13E Prado(14,18,21), Gendre(23), Baron(36,50), Bouch(42), Damiot(55,74), Blat(65,67), Forlani(72), Rachou(80), 1P(12) et 8T Gendre(15,19,22,24,37,43,51,56), 4T(66,68,73,75) Boutines

Pour les vaincus: 1P(7) et 1T(62) Mousseau, 1E Carrieu(61)

Exclusions temporaires: Connolly(carton jaune, 38)

Stade Beaumontois Lomagne Rugby: Naitagotago, Limbert, Delalain, Prado, Blat, Gendre(o), Bégué(m), Forlani(cap), Allal, Bouch, Dabat-Payou, Lafont, Gayet, Baron, Rièges.

Sont entrés en cours de jeu: Crubilé, Cochet, Rachail, Ducasse, Damiot, Rachou, Boutines.

Entraîneurs: N Crubilé, F Decotte, D Landry

Stade Foyen: Carrieu, Banier, Dubarry, Zyckler(cap),Laval, Zamparo(o),Mousseau(m), Diez, Le Breton, Roy, Roussel,Connolly, Oreindy, Laval, Ponterie.

Sont entrés en cours de jeu: Gorry, Dufraisse, Faure,Leclerc,Brazeilles, Feytout.

Entraîneurs: JL Faure, G Menandez

La réserve beaumontoise s'impose 38 à 3

Après s'être imposés sur le terrain de Bazas, les beaumontois se devaient de confirmer leur bonne forme à domicile face à la formation de Sainte Foy. Promu en fédérale 3 cette saison,les dordoganais rencontrent quelques difficultés dans ce niveau supérieur. Huitième de poule avec quatre victoires et un match nul, les visiteurs du jour sont donc à une place de la relégation, et chaque point acquis est désormais un pas de plus vers leur maintien. Les rouge et noir l'ont bien compris et c'est par un très bon début d'année qu'ils débutèrent avec deux victoires consécutives face à Bazas, puis face à Casteljaloux premier de poule dimanche dernier. Les beaumontois étaient avertis, leurs adversaires avec le couteau sous la gorge venaient totalement décomplexés en Lomagne. Et force est de constater que les premières minutes de jeu, les visiteurs faisaient feu de tout bois, et lançaient toutes leurs forces dans la bataille face à des beaumontois sur le reculoir.

C'est à Sainte Foy que revenait donc l'ouverture du score grâce au pied de leur buteur 0-3. Douzième minute de jeu, Beaumont réagissait et Gendre se chargeait d'égaliser. Le réveil des beaumontois sonnaient enfin, au grand désespoir de leurs adversaires qui en moins de dix minutes de jeu, allaient encaisser quatre essais, Prado en signant les trois premières réalisations devenait le premier bourreau de Sainte Foy, Gendre sur la lancée signait le quatrième essai 31-3. Ballons de récupération mal exploités, fautes de mains, les intentions locales y étaient, mais pas la consécration.Avant la pause,Baron et ses équipiers retrouvaient l'enbut 38-3. Sur la seconde mi temps,Beaumont repartait avec les mêmes ambitions,tout juste repris que Bouch marquait à son tour. Les rouge et noir dans la tourmente ne trouvaient pas de solutions, chaque ballon récupéré par les locaux devenait un potentiel ballon d'essai. Baron de nouveau puis Damiot marquaient à leur tour.Sainte Foy courageux, allait profiter de leur unique intrusion sur cet acte dans les 22 locaux pour marquer l'essai de l'honneur. Cela ne changeait rien, Beaumont déroulait Blat par deux fois, Forlani, Damiot et Rachou concluaient le score 92-10.

Blat et les beaumontois n'ont pas fait de cadeaux à leurs adversaires