Beaumont jouera la montée

Rion des Landes 10 -28 Stade Beaumontois (MT:10-9)

Arbitrage de V Thouron NA

Pour les vainqueurs: 3P(10,24,40) et 2T(61,79) Pays, 3E Pays(60), Allal (63, 79)

Exclusions temporaires: Baron(carton blanc,36), Dabat-Payou(carton jaune, 52)

Pour les vaincus: 1P(7) et 1T(37) Lambert, 1E Liebenberg(36)

Exclusions temporaires: Langlade(carton jaune, 24)

Rion des Landes: Garcia, Ndombi, Lambert, Duluc, Langlade, J Tournier(o), Canut(m), Batbedat, Lavie, Abtadi, Liebenberg(cap), Theil, Castagnet, Malichecq, Cazes.

Sont entrés en cours de jeu:Tapie, Segaut, Bompan, Charrier, Benture, R Tournier, Nogues.

Entraîneurs: J Labat & A Juzans

Stade Beaumontois Lomagne Rugby: Soriano, Naitagotago, Pays, Prado, Blat, Rachou(o,cap), Bégué(m), Bouch, Ducasse, Allal, Lafont, Dabat-Payou, Manet, Baron, Bedouch.

Sont entrés en cours de jeu: Héligon, Rachail, Pueyo, Alunni-Bravi, Grosset, Gendre, Loukili.

Entraîneurs: F Decotte & S Taupiac

En s'imposant 32 à 18 à domicile au match aller, Beaumont engrangeait quatre points dans l'escarcelle, mais nourrissait quelques regrets de ne pas avoir eu la lucidité de prendre les cinq points à leur portée et d'avoir permis un retour de Rion en seconde période.

Pour ce match retour, les hommes de Decotte et Taupiac le savaient il fallait désormais s'attendre à passer une première demi heure sous la tempête landaise. Comme une prédiction, les locaux débutaient avec de bien meilleurs dispositions qu'à l'aller. Beaumont se portait par deux fois à la faute le buteur local réussissant sur sa seconde occasion l'ouverture du score. Hors de question pour les tarn et garonnais de laisser leurs adversaires s'échapper, Pays répliquait. Ndombi prenait l'aile mais croisait Rachou sur sa route. Beaumont par ses fautes armaient son adversaire sans que le score en soit impacté. Prado et Bouch offraient la première véritable occasion de leur groupe et l'occasion de tuer le match. Il faudrait attendre. Pays enquillait 6-3. A la demi heure de jeu, double sanction pour les beaumontois, Baron sortait sur carton blanc, et la pénal touche qui suivait permettait au capitaine Liebenberg de regagner la terre promise 10-6. Toujours sur la même dynamique retour de Beaumont juste avant la pause 10-9. A ce stade, Beaumont conservait son billet pour les seizièmes mais difficile pour les supporters de ne pas penser à la semaine passée. Beaumont chapardait la mêlée à ses adversaires un signe fort pour la suite. Les équipiers de Rachou ne lachaient rien, contraient une nouvelle pénal touche adverse, mais se retrouvaient en suivant en infériorité avec l'exclusion de Dabat-Payou pour une faute sur l'ailier local. La délivrance venait de Pays qui interceptait l'ovale et libérait totalement son groupe qui repartait aussitôt à l'assaut. Allal en bout de course donnait une nouvelle bouffée d'oxygène aux beaumontois 21-10. Les locaux ne rendront pas les armes, Beaumont se montrera supérieur et explosera de joie avec l'ultime essai de Allal 28-10.

Et maintenant? Beaumont jouait la qualification et s'offrira en plus l'opportunité de jouer pour la troisième année consécutive la montée en fédérale 2.