Trop de cadeaux des beaumontois

RSC XV Saint Sulpice 28 - Stade Beaumontois 10 (MT :14-3)

Arbitrage de A Sanchiz LOR

Pour les vainqueurs : 4E Léo Sirven(16), Garnot(27), Arroyo(44), Noyer(45), 4T Luc Sirven.

Exclusions temporaires : Darty(carton blanc,53)

Pour les vaincus : 1P(3) et 1T(65) Pays(3), 1E Lafont (64)

Exclusions temporaires : Guirbal (carton blanc, 29)

RSC XV Saint Sulpice : Lyet, Léo Sirven, Dalla Riva, Pignol, Roos, Luc Sirven (o), Arroyo(m), Noyer, Saunier, Vincent, Gauthier (cap), Jaussely, Garnot, Marty, Rachmann.

Sont entrés en cours de jeu : Herniou, Javo, Zahnd, Gallinier, Beneyton, Diez, Duvignacq.

Entraîneurs : P Fontez et G Segur

Stade Beaumontois: Pays, Blat, Soriano, Prado, Naitagotago, Boutines(o), Gendre(m), Bouch, Grosset, Lafont, Dabat-Payou, Guirbal(cap), R Manet, Baron, Héligon.

Sont entrés en cours de jeu: Bedouch, C Manet, Forlani, Damiot, Ducasse, Butto, Loukili.

Entraîneurs : F Decotte et S Taupiac

En équipe B : Saint Sulpice s'impose 27-5

Les déplacements à Saint Sulpice ont toujours été compliqués à gérer et cette saison, pas de raison de déroger à la règle, d'autant que le classement actuel donnait largement un avantage moral à des locaux sur une dynamique de gagne et second au classement. Les beaumontois privés de Alunni-Bravi, Rachail, Rachou, et de leur capitaine Bégué, débutai0ent énergiquement leur match, et l'ouverture du score revenait rapidement à Guillaume Pays 0-3. Le premier quart virait à l'avantage des visiteurs qui semblaient tenir leur adversaires. Les locaux réagissaient et bénéficiaient de deux pénalités consécutives que le buteur local ne marquait pas, mais sur la réception de la seconde dans l'enbut beaumontois, une passe mal assurée était fatale aux beaumontois. Léo Sirven ailier tarnais veillait au grain et signait l'essai qui allait remettre son groupe dans le sens de marche, et sciait les beaumontois, qui une nouvelle fois depuis ce début de saison, se chargeait de donner les points à leur adversaire. Coup de fouet dans les rangs de Saint Sulpice, les arrières faisant feu de tout bois, mais la défense beaumontoise tenait bon. Avant de rompre à la demi heure de jeu, après trois pénaltouches, et un travail incessant des gros Saint Sulpiciens 14-3 à la pause, mais rien ne semblait définitivement perdu pour les beaumontois.

Mais l'entame du second acte ne pouvait pas être plus catastrophique pour les visiteurs. Une incompréhension sur le lancer en touche de Baron au 50, et le ballon capté par Saint Sulpice arrivait à dame 21-3. Douche froide et coup de massue la minute suivante quand Noyer récupérait l'ovale à la surprise générale et filait à l'essai 28-3, le match était plié. Pour autant les beaumontois ne rendaient pas les armes et tentaient de produire du jeu, la domination territoriale s'inversait, et Beaumont faisait alors le choix malgré le temps restant de na pas tenter les pénalités mais toutes les pénaltouches. Leurs efforts finissaient pas payer, Lafont franchissant enfin la ligne d'enbut 28-10. Le dernier quart d'heure était utilisé à essayer de chasser le bonus offensif des locaux mais finalement en vain, le référé privant Gendre de son essai tout fait.