Get Adobe Flash player

Assemblée Générale du SBLR

L'assemblée générale du Stade Beaumontois Lomagne Rugby se déroulera le jeudi 8 juin à 20h au club house.
Home Actualités Clap de fin pour une saison exceptionnel

Clap de fin pour une saison exceptionnel

Stade Beaumontois 18 - Entente Miélan-Mirande-Rabastens 23 (MT:13-13)

Arbitrage de V Thouron (PA)

Pour les vainqueurs: 2E Barthe(2), Lafforgue(59), 4P(18,27,67) et 2T(3,60) Simon Cesca

Pour les vaincus: 2E Magne(23), Roussel(42), 2P(16,29) et 1T(24) Roussel

Stade Beaumontois Lomagne Rugby: Pays, Nicosia, Michon, Barbe, Magne, Loukili(o), Roussel(m), Alunni-Bravi, Landry(cap), Allal, Dabat Payou, Guirbal, Manet, Baron, Bedouch.

Sont entrés en cours de jeu: Héligon, Rachail, Aragon, Ducasse, Cazorla, Thau, Parriel.

Entraîneurs: F Decotte et S Taupiac

Entente Miélan-Mirande-Rabastens: Simon Cesca, Cocchiola,Sénac, Barthe, Ouajdi, Gourgues (o), Laurent Cestac(m), Maggesi, Frulin, Fossaert, Tapasu, Dumestre, Sajous, Clermont, Mirtskhulava.

Sont entrés en cours de jeu: Dupérier, Joya, Gage,Lafforgue, Baron, Sylvain Cesca, Thomas Cestac.

Entraîneurs: H Broncan et P Guggroy

Que l'histoire est belle, bien que la fin soit un peu tragique pour les bleu et blanc de Saint-Germain et Sancey.

Promus en fédérale 3 en début de saison, le maintien paraissait alors comme l'objectif maximum de l'année, petit à petit le groupe prouvait que les ambitions pouvaient être revues à la hausse. Les minots se révélaient, parfaitement entourés par les cadres, et l'équipe prenait de la force. Barrages, puis un 32è remporté face à un leader, voilà alors des 16è de finale synonyme d'accession en fédérale 2. Une victoire d'une courte tête au match aller, la population beaumontoise avait bien pris acte de la mesure de l'évènement, et c'est une foule comme il ne s'en était pas vu depuis plus d'une décennie qui prenait d'assaut le stade Gaston Vivas.

L'avantage acquis lors du match aller était perdu dès la seconde minute de jeu, Pays pris, tentait de servir Roussel, que le ballon n'avait pas le tems de rejoindre emporté par Barthe qui regagnait l'enbut beaumontois 7-0. Le ton de la rencontre était donné! Beaumont allait devoir s'arracher face à des gersois revendicatifs.

Comme dimanche dernier, il fallait attendre que l'orage passe, dès lors les équipiers de Landry mettaient la main sur l'ovale. Roussel enquillait 7-3, la réplique était immédiate 10-3. Aie cela s'annonçait décidément compliqué. Pour autant, calmement Beaumont produisait du jeu, coup de pied à suivre de Pays, Magne suivait et remettait les pendules à l'heure 10-10. Joie de courte durée 10-13. Une nouvelle fois la course poursuite était lancée, les beaumontois juste avant la pause égalisaient.

Au retour des citrons, le match tournait à l'avantage des locaux, Roussel contrait un dégagement et se chargeait de regagner la terre promise, les tribunes exultaient 18-13. Beaumont semblait alors avoir toutes les cartes en main, l'adversaire se plaçait à la faute, la pénalité passait à côté. Beaumont ne scorait pas et l'adversaire restait dans la course, et prenait même sur une de ces rares intrusions l'ascendant trompant la défense, Lafforgue donnait pas un nouvel essai l'avantage à son groupe 18-20.

A vingt minutes du coup de sifflet final, Beaumont tenait encore son billet pour la fédérale et tenait malgré tout son match. Il suffira d'une nouvelle intrusion pour que les gersois bénéficient d'une pénalité qui se révèlera finalement être celle de la gagne 23-18. Par deux nouvelles occasions Beaumont échouait face aux poteaux, les gersois saccadaient la rencontre par d'interminables remplaçants, l'agacement montait dans les rangs beaumontois au fil des minutes qui s'égrenaient. Beaumont n'allait plus revenir, et laisser s'échapper la fédérale 2 pour une pénalité. Les hommes de Broncan exultaient, la déception passait très rapidement dans les rangs beaumontois, conscients de l'exceptionnelle saison réalisée. La meilleure en fédérale 3 depuis 20 ans, les hommes de Sancey et Saint-Germain auront marqué de leur empreinte l'histoire beaumontoise pour la seconde année consécutive.

Réactions:

Henri Broncan(entraineur de Miélan-Mirande): C'est un moment de bonheur pour l'entente Mirande-Miélan car on avait été battus dimanche dernier chez nous et on craignait beaucoup cette équipe de Beaumontont que nous avions trouvé très très bien organisée. Je crois que les personnes qui ont vu les deux rencontres se sont régalés car nous avons assisté à deux matchs extrêmement corrects, beaucoup d'engagement des deux côtés. Aujourd'hui le buteur beaumontois a eu un peu moins de réussite que le week end dernier où il avait fait 100%, cela se joue à ça. Après les deux équipes se connaissaient bien et ont cherché à se neutraliser sur leurs points forts. Pour nous c'est du bonheur, pour Beaumont c'est un peu de tristesse mais depuis le temps qu'il y a du rugby à Beaumont, je sais que le stade Beaumontois se reprendra. Pour avoir un peu guerroyer avec Beaumont du temps où je jouais avec Montauban, j'ai retrouvé aujourd'hui avec plaisir beaucoup d'amis, Boué, Dupont...

Il faut savoir que quand j'ai été à la clinique du cœur de Beaumont, j'ai beaucoup été soutenu par la famille Barrau pendant mon séjour et je les en remercie encore. Beaumont est un club que j'aime beaucoup.

Mickael Saint Germain ( co président du SBLR): On a démarré petite équipe d'honneur promu en fédérale 3 et on se retrouve aujourd'hui à jouer l'accession en fédérale 2. On s'est un peu senti les plus petits chez les grands mais avec le cœur qu'on avait, on pensait qu'on pouvait rivaliser et la preuve en est qu'il y aurait dix points au match aller et quinze au retour à la limite on aurait compris qu'on n'était pas à notre place. Mais on gagne au match aller, et le retour se perd et se joue sur une pénalité. On sent que ce groupe flirte avec le haut niveau, c'est un plaisir énorme. On œuvre toute la saison qu'avec un petit groupe de dirigeants modestes et on sait aujourd'hui qu'on a club qui a les moyens de prétendre à être avec les grands. Je suis fier de mes gars, on a une équipe avec une moyenne d'âge de 25 ans, issus de la formation beaumontois pour une très grande partie, je crois que le meilleur est à venir.

 

 

Partenaires

  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator

Image au hasard

logoffr.jpg