Get Adobe Flash player

Repas match 16ème retour face à Miélan Mirande --- ATTENTION NOMBRE LIMITE DE PLACES VEUILLEZ RESERVER AU PLUS VITE ---

Réservation: dimanche prochain à Beaumont, repas à 15€, entrée, jambon à la broche et ses pommes de terre, dessert et café. Apéritif (2€le verre), 5€ bouteille de vin
Home Actualités Beaumont explosif

Beaumont explosif

Stade Beaumontois Lomagne Rugby 29-Coarraze Nay 18(MT :22-10)

Arbitrage de X Barbosa PA

Pour les vainqueurs: 5P(6, 10, 23, 30, 39) et 2T(16,69) de Roussel, 2E Barbe(15), E pénalisation(68)

Exclusions temporaires: Guirbal(jaune, 18), Barbe(blanc,57)

Pour les vaincus: 2P(19, 58) et 1T(36) Langle, 2E Ramou(35), PA Coustarot(44)

Exclusions temporaires: Dourau(jaune,9), Camarou(65)

Stade Beaumontois: Pays, Nicosia, Parriel, Barbe, Magne, Loukili(o), Roussel(m), Landry(cap), Ducasse, Allal, Dabat-Payou, Guirbal, Aragon, Baron, Rachail.

Sont entrés en cours de jeu: Héligon, Gaydou, Maccari, Alunni-Bravi, Cazorla, Michon, Thau.

Entraîneurs: F Decotte et S Taupiac

Coarraze Nay: Dourau, Basse, PA Coustarot, Ginesta, Gouaillardou, Langle(o), Baget(m), Ziegler, Ompraret, PI Coustarot, Camarou, Boue, Ramou, Montauban(cap), Seyres.

Sont entrés en cours de jeu: Gautier, Elhorry, Voisin, Uthurralt, Cap, Coupeau, Lanot.

Entraîneurs: S Zampar et J Andre.

Victorieux lors de leurs matchs de barrage face à Nègrepelisse, les beaumontois qualifiés pour ce trente deuxième de finale, ne comptaient pas faire que de la figuration en se lançant dans ses phases finales où jeunes promus d'honneur, ils s'invitèrent au fil d'une saison exceptionnelle. Face à l'ogre de la poule 13, leader de cette saison avec seulement cinq petites défaites à leur actif, les beaumontois sur leur terre et poussés par leur public n'avaient rien à perdre.

Pour autant il fallait juste deux petites minutes de jeu pour que les beaumontois sous pression s'échappent un ballon que leurs adversaires récupéraient pour regagner l'enbut passant au passage avec un pied en touche salvateur. Sueurs froides dans les rangs beaumontois. Pour autant pas de quoi impressionner les joueurs de Landry qui réagissaient de la meilleure des manières en partant à l'assaut du camp adverse. Roussel se chargeait d'ouvrir le score. Les locaux créaient le jeu provoquant les fautes de leurs adversaires qui se retrouvaient en infériorité numérique, Roussel enquillait 6-0. Déterminés les bleu et blanc envoyaient du jeu, en avant au pied de l'enbut. Les tarn et garonnais ne se démobilisaient pas, Baron chapardait le ballon sur la mêlée adversaire, le ballon était écarté pour Barbe qui regagnait la terre promise 13-0. A leur tour, Beaumont se plaçait à la faute et perdait Guirbal provisoirement, les visiteurs en profitaient pour ouvrir le score 13-10. Le groupe Lomagnol resserrait ses rangs, et repartait à la charge. Roussel grandissime par deux fois ajustait son tir 19-3. Coarraze Nay réagissait, une pénaltouche à 5m, le maul était stoppé, les visiteurs envoyaient leur puissant pilier Ramou à dame 19-10. Très lucides, les locaux repartaient au charbon, et chargeaient Roussel de consacrer cette domination 22-10 à la pause. Certainement pas leader pour rien, les visiteurs regonflés au retour des vestiaires ne laissaient pas à leurs adversaires le temps de dire que ouf que le centre Coustarot remettait son groupe dans le sens de la marche 22-15. Les beaumontois subissaient et enchainaient les fautes sur ces vingt premières minutes de seconde mi temps.

Une aubaine pour Coarraze Nay qui revenait dangereusement au score 22-18. Beaumont finissait par retrouver ses esprits, et reprenait le jeu en main. Par deux fois, au mépris des points au pied, Beaumont tentait la touche. Finalement, la suite leur donnait raison, à la troisième faute sur ballon porté, l'arbitre courrait entre les poteaux 29-18, les tribunes beaumontoises exultaient. Pas de quoi, démoraliser un adversaire tenace jusqu'à la dernière minute de jeu (87 plus exactement), mais malgré de nombreuses tentatives et bien aidés par les fautes locales, jamais Coarraze Nay n'allait réussir à refranchir la défense de leurs hôtes.

Et maintenant? Les beaumontois ont fait le job à domicile une victoire et onze petits points d'avance, mais points d'avance tout de même. Les hommes de Decotte et Taupiac en ont conscience, dimanche prochain sera un autre match, aux beaumontois d'être irréprochables.

Simon Barbe a survolé la rencontre.

Landry impérial à la conquête.

Joie immense pour le staff beaumontois entouré de leurs joueurs.

Partenaires

  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator

Image au hasard

la depeche.jpg