Get Adobe Flash player

Repas match 16ème retour face à Miélan Mirande --- ATTENTION NOMBRE LIMITE DE PLACES VEUILLEZ RESERVER AU PLUS VITE ---

Réservation: dimanche prochain à Beaumont, repas à 15€, entrée, jambon à la broche et ses pommes de terre, dessert et café. Apéritif (2€le verre), 5€ bouteille de vin
Home Actualités Beaumont au pied du mur

Beaumont au pied du mur

Dimanche à 15h au stade Gaston Vivas, demi finale retour qui opposera les Beaumontois à la formation de Laroque Bélesta.

Après une phase qualificative quasi exemplaire et une place de premier de poule acquis au détriment de Sor Agout, les beaumontois patinent dans ces phases finales. Victorieux sur le terrain de Moissac en quart de finale aller, puis à l'arraché à domicile pour le retour, les beaumontois sous pression avaient réalisé leur plus mauvaise prestation depuis le début de la saison. L'excuse de l'enjeu dans ce derby était alors valable.

Dimanche dernier, les beaumontois se savaient logiquement très attendus par les ariégeois, vaincus lors de leurs derniers affrontements en phases finales, puis par deux fois en phase préliminaire cette saison, les beaumontois apparaissaient comme le chat noir de Laroque Bélesta. De quoi trouver l'énergie, la combativité et toute la volonté nécessaire pour renverser la tendance.

Les ariégeois portés par un public très nombreux ont réussi à tirer leur épingle du jeu, et ont réalisé un match quasi parfait, puissants devant, maîtrisant parfaitement le jeu au pied, et surtout extrêmement lucides, engrangeant un maximum de points pour compliquer le retour des beaumontois sur le match retour.

Pour autant, si les ariégeois ont brillé, les lomagnols n'y sont pas étrangers, faisant illusion un quart d'heure, avant de perdre pied de manière incompréhensible. La seconde mi temps sera d'un autre acabit malheureusement, le score n'évoluera pas côté lomagnol. Pour autant, rien n'est joué, à moins d'être malchanceux ou "persécutés" les beaumontois ne peuvent pas encaissés une nouvelle fois un essai qui n'y est pas et se voir refuser un essai validé par l'arbitre et le juge de touche avant de fléchir sous la pression.

La marge de manœuvre est faible, gagner avec le bonus offensif, ou gagner de 21 points,les équipiers de Landry ont conscience de la lourde tache qui les attend. A ce stade, Laroque Bélesta est en fédérale, les beaumontois n'ont donc pas de pression à avoir, il faut jouer libérer et tenter le tout pour le tout, il n'y a désormais plus rien à perdre. Le combat s'avère rude, mais gageons que les lomagnols livreront bataille.

Il faudra une défense de fer et retrouver ses valeurs en touche pour tenir tête aux solides arigeois

 

Partenaires

  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator

Image au hasard

logoffr.jpg