Get Adobe Flash player

Repas match 16ème retour face à Miélan Mirande --- ATTENTION NOMBRE LIMITE DE PLACES VEUILLEZ RESERVER AU PLUS VITE ---

Réservation: dimanche prochain à Beaumont, repas à 15€, entrée, jambon à la broche et ses pommes de terre, dessert et café. Apéritif (2€le verre), 5€ bouteille de vin
Home Actualités Beaumont échoue d'un rien

Beaumont échoue d'un rien

Stade Beaumontois 14 - Sc Rieumes 17 (MT:7-11)

Arbitrage de J Régis MPY

Pour les vainqueurs:1E Duroueix(9), 3P Imbaud(27,39,89), 1D Duroueix(72)

Carton blanc: Cazanave (32)

Pour les vaincus:2E Michon(1), collectif(80), 2TLagarde(2), Trainini(80)

Carton blanc: Guirbal(40+2)

Cartons jaunes: Chaubell(72), Trainini(89)

Stade Beaumontois : Trainini, Michon, Désiré, Gineste, Thau, Lagarde(o), Ferradou(m), Landry(cap), Chaubell, Allal, Jasinski, Guirbal, Manet, Fau, Deldebes.

Remplaçants: Forlani, Gaydou, Dabasse, Ducasse, Laporte, Vogel, Boutines.

Entraîneurs : Combalbert,Taupiac, Roméra

Rieumes: Imbaud, Audouy, Lannes, Lamouroux, Colin, Duroueix(o), Cazanave (m), Vidoto, Sabino, Zanandrea , Bouchard(cap), Toyas, Thomas, Viallard, Ferré.

Remplaçants: Sol, Fraresso, Pierre, Jeauveau, Bouche, Hego, Sanchez.

Entraîneurs: Bohn et Vivies

Beaumont peut nourrir des regrets, en échouant d'un rien au terme d'un match rocambolesque, qui voit finalement une formation Rieumoise s'imposer sur le fil au terme des prolongations. Les lomagnols débutaient parfaitement leur rencontre, un bras casse rapidement joué un relais Ferradou-Landry, Lagarde pour Michon qui signait le premier essai du match 7-0. Croire que la partie allait être simple aurait été une grande erreur, et la formation de Rieumes rappelait sa présence cinq minutes plus tard par leur dix Duroueix qui trompait la défense beaumontoise 7-5. Contre le vent Beaumont tenait bon, Rieumes se portait à la faute, par deux fois le buteur Lomagnol échouait dans son duel face aux poteaux. Rieumes bénéficiait du même avantage, Imbaud enquillait la seconde pénalité prenant l'avantage du score 8-7.

Rieumes avertit à plusieurs reprises par le référé se retrouvait en infériorité numérique, pour peu de temps bien moins clément avec les Beaumontois, Guirbal lui aussi regagnait le banc! Imbaud donnait un bol d'air supplémentaire à son groupe juste avant la pause 11-7.

Au retour des citrons, rien n'était joué et Beaumontois bénéficiait à son tour de l'appui du vent. Les buteurs Beaumontois pas en verve ce jour, six nouveaux points s'envolaient. Les hauts garonnais traînaient de plus en plus au sol,et passait rapidement en mêlée simulée, stupéfiant pour un groupe qui emportait soit disant tout avec ses avants. Rien de bien passionnant sur le second acte, le chrono défilait et les équipiers de Landry ne trouvaient pas la solution. Rieumes par un drop judicieux scorait 14-7 à huit minutes du coup de sifflet final. Les supporters Rieumois exultaient, mais Beaumont ne relâchait pas et les avants sur le fil signait un essai assassin ,que Trainini malgré la complexité se chargeait de transformer. Les lomagnols repartaient aussitôt à la charge et bénéficiait d'une pénalité dans les arrêts de jeu, en échec, sur l'action suivante, c'était le ballon de match pour les Rieumois en échec aussi. Débutait alors deux périodes de prolongation pendant laquelle Rieumes scorera, la chance au pied ne virera pas dans le camps Beaumontois, le nul leur aurait pourtant suffit pour la fédérale Beaumont bénéficiant d'un essai de plus que ses adversaires.

Et maintenant? la finale opposera Rieumes à Saint Girons. Les Beaumontois se lanceront en championnat de France dans quinze jours

Jean-Philippe Combalbert (ci-entraîneur): c'est une grosse déception par rapport au résultat, c'est un match de phases finales, une véritable partie d'échecs. Cela c'est joué sur des détails, chaque équipe a eu ses temps forts, ses temps faibles. On manque de réalisme une fois de plus. Il faut vraiment que le comité revoit sa formule, car il est dommage de finir deux fois premiers de poule en préliminaire et en qualification, et de perdre la montée sur deux coups de pieds loupés en prolongation. C'est une saison très accomplie, qui se loupe en deux minutes. Le match est une déception mais, le gros remord c'est sur la saison avec cette formule qui est très compliquée .

Partenaires

  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator
  • JoomlaWorks Simple Image Rotator

Image au hasard

logoffr.jpg